Event

Pause Cirque – Le Cirque à Vif

30/06 15:30 – 16:00
Catégories
Performance
Organisé par
HOPLA!

Description de l’événement

Le festival de cirque HOPLA! s’invite au Vaux Hall Summer !

Chaque dimanche lors de la Pause Cirque, venez découvrir les numéros captivants et variés de jeunes circassien·ne·s. Sous forme de courtes représentations, plusieurs artistes émergent·e·s vous partagent leurs expérimentations, fruit d’un travail minutieux et quotidien.

Maîtrise technique rigoureuse et créativité artistique recherchée seront au rendez-vous pour vous faire passer un moment riche en émotions.

Contorsion, Roue Cyr, jonglage, acrodanse, Hula-hoop,… Au fil de l’été, vous pourrez être témoins de la richesse des techniques et des agrès du monde du cirque.

Venez à la rencontre de ces artistes aux multiples talents et partagez, dès lors, un moment unique dans le cadre si reposant du Vaux Hall. 

Modus Vivendi

C’est une histoire de famille, figée et en mouvement qui vous glace le sang et vous fait rire à la fois. C’est le temps d’une photographie, un bref récit qui bouscule les règles du quotidien: le temps et l’espace se modifient sans cesse, les objets vivent et les corps se transforment.
C’est un bon compromis entre rêve et réalité, c’est une manière de vivre. C’est un modus vivendi.

Le Cirque à Vif

Rachel Monfroy
Une formation de dix années de gymnastique rythmique lors desquelles elle gagnera le titre de Championne de France à 17 ans, lui donne une première sensibilité artistique. C’est parallèlement à ses études d’ethnomusicologie et d’anthropologie de la danse à la faculté de Paris Nanterre qu’elle découvrira le cirque. Après son voyage au Maroc où elle étudiera la musique de transe gnawa, elle décide de se former aux arts du cirque pour associer ses deux passions en un seul. En 2019, elle entame la formation professionnelle aux arts du cirque et aux cultures émergentes au Plus Petit Cirque du Monde où elle se formera aux équilibres sur les mains, à la danse et au théâtre. En 2020, elle décide de repartir au Maroc pour se spécialiser dans la Roue Cyr à l’Ecole Nationale de Shems’y. Aujourd’hui elle est élève de la formation de l’Ecole Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles.

Shu-Huan Chang
Shu Huan découvre des son plus jeune que sa place est sur scène. Elle prend la décision à l’âge de ses dix ans d’intégrer le National Taiwan College of Performing Arts à Taipei qui lui permettra de performer dans plusieurs pays comme l’Australie, les Etats-unis, Chine, Vietnam, Indonésie, Thaïlande et Japon, avant d’être embauché comme artiste dans la compagnie Formosa Circus Art de Taiwan. Son rêve accompli, elle rêve plus grand. Elle veut aventurer le cirque européen. Parce qu’elle n’en démord jamais elle est aujourd’hui étudiante ‘École Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles pour être acceptée en tant qu’équilibriste.

Lili Wieneke
Dès son plus jeune âge, Lili découvre son intérêt pour les arts du cirque. De projets scolaires autogérés en Allemagne, en passant par les feux rouges en Amérique du Sud, son amour pour le jonglage n’a cessé de grandir. Aujourd’hui, elle est étudiante à l’école supérieure des arts du cirque de Bruxelles. A ses heures perdues, iel se consacre à sa deuxième passion : le bois. Que ce soit en jouant de la guitare, en faisant de la xylogravure, de la sculpture, en travaillant la charpente, ou simplement en se baladant dans la forêt et en grimpant aux arbres, elle aime explorer la matière sous toutes ses formes.

Camille Bekkers
Qu’elle s’en souvienne, Camille n’a jamais passé un moment de sa vie sans danser ou se retrouver la tête en bas. Elle commence le cirque à l’âge de 6 ans, lors d’activités parascolaires à l’ECBW, et continue jusqu’en 2022, année où elle intègre l’Esac en spécialisation mât chinois. Entre temps elle a laissé sa curiosité lui faire découvrir d’autres arts comme les arts plastiques, la musique et la couture en autodidacte. Ainsi Camille sait jouer du piano à plus que deux doigts, danser même sur du Charles Aznavour ou encore parler néerlandais. Elle profite de chaque occasion pour voir la neige tomber en cultivant un positivisme à toute épreuve. Mais ce qu’elle aime pardessus tout c’est émerveiller et faire rêver les gens.

Découvrez le Vaux-Hall

Ce lieu situé dans le parc de Bruxelles, aussi exceptionnel que méconnu et longtemps abandonné, a fait l’objet de quatre années d’une restauration minutieuse menée par la Ville de Bruxelles qui, dès 2017, l’a rendu à sa fonction initiale. Une programmation culturelle et familiale y est assurée durant les week-ends d’été sous le nom de Vaux-Hall Summer.